PUBLICITÉ

LÉVIS HORS SÉRIE - LE VIRAGE de l’industrie automobile à Lévis

24 octobre 2012 - Par Gilles Levasseur

Après quelques années d’un léger fléchissement consécutif à la crise économique nord-américaine, les ventes d’automobiles neuves recommencent à appuyer sur l’accélérateur dans la région de Québec. Pour les constructeurs de voitures, la rive-sud représente désormais un pôle stratégique de développement.

Dans la région étendue de Québec, la force économique de l’industrie automobile représente plus de trois milliards de dollars en chiffre d’affaires. En 2011, la Corporation des concessionnaires d’automobiles de la régionale de Québec (CCARQ) regroupait à cet égard chez ses membres 5 380 employés, pour une masse salariale de 270 millions.

Sur la rive-sud, l’an dernier, les 13 concessionnaires du territoire de Lévis ont vendu 8 919 véhicules neufs (à l’exception des camions lourds), comparativement à 38 713 du côté de Québec, en légère augmentation par rapport à 2010. Le chiffre d’affaires de ces entreprises s’élevait à près de 418 millions de dollars pour une masse salariale de 35 millions, des retombées considérables pour l’économie locale et qui représentent près de 15 % du total enregistré dans l’ensemble du territoire couvert par la Corporation. « Et je pense que ça augmentera encore dans les prochaines années, prévoit le vice-président exécutif de la CCARQ, Bernard Ferland. Les constructeurs se rendent compte qu’il y a une croissance de la richesse de l’autre côté des ponts, ils voient le dynamisme de Lévis et ont modifié leurs stratégies en conséquence. Pourquoi ? Primo, le développement résidentiel et commercial et secundo, le fait que le secteur de la pointe Sainte-Foy, de Cap-Rouge et de Saint-Augustin ne bénéficie pas entièrement des services offerts par les concessionnaires de la rive-nord, un rôle que Saint-Nicolas peut donc assumer. Et ce n’est pas plus tard qu’au printemps prochain que de nouveaux acteurs feront leur apparition dans ce secteur en pleine effervescence, surtout que le créneau des voitures de luxe n’a pas encore d’antennes de l’autre côté du fleuve. L’entrée en scène de l’un en attirera forcément d’autres… »

Une première concession de voitures de luxe sur la rive-sud
C’est ainsi que le 18 octobre dernier, les frères Benoît et Donald Theetge, bien connus dans le domaine de l’automobile sur la rive-nord, ont procédé à la première pelletée de terre d’une nouvelle concession Mercedes-Benz sur un terrain de 120 000 pieds carrés situé près de l’autoroute 20, un investissement totalisant 7,5 millions de dollars. L’immeuble, qui ouvrira ses portes en mai 2013, sera, dans l’est du pays, parmi les plus respectueux de l’environnement dans son secteur d’activité, en se distinguant notamment par son recours à la géothermie comme source d’énergie. Pour le copropriétaire Donald Theetge, il s’agit d’un défi de premier plan : « Nous sommes heureux d’investir sur la rive-sud de Québec, puisque nous sommes conscients du potentiel de développement qui se manifeste à Lévis. De plus, notre présence à Saint-Nicolas nous permettra également d’offrir nos services à la clientèle des secteurs de la rive-nord situés près des ponts. »

Un effet d’entraînement

Plusieurs constructeurs devraient donc emboîter le pas à moyen terme et ouvrir d’autres concessions (deux en 2013 et deux autres plus tard) dans l’ouest du territoire de Lévis, ce qui contribuera à continuer d’augmenter l’achalandage. « De plus en plus, explique Bernard Ferland, on se rend compte que les gens de la rive-sud magasinent plus localement qu’auparavant en raison d’infrastructures de meilleure qualité et d’une offre plus diversifiée, ce qui accroît le sentiment d’appartenance et de fierté à l’égard de la communauté. Les constructeurs et détaillants en tiennent de plus en plus compte. »

C’est cette dimension de proximité à la fois géographique et humaine qui a convaincu l’homme d’affaires Gaétan Demers de se porter acquéreur d’une concession à Saint-Nicolas au début de 2012. « J’avais toujours fait des affaires sur la rive-nord, lorsque j’ai eu le goût de me rapprocher de ma famille installée dans ce secteur, d’où mon père est originaire. J’offre un service plus personnalisé à une clientèle plutôt locale, même si je m’adresse aussi aux gens résidant à Sainte-Foy et les environs, de qui je serai plus près que les grosses concessions urbaines de Québec. »

Virage qu’il sera très intéressant de suivre au cours des prochaines années…

Concessionnaires à Lévis

  • Automobiles A. Gosselin
  • Citadelle Chevrolet Cadillac Buick GMC
    • Kia Lévis
    • Léviko Hyundai
    • Lévis Chrysler Dodge Jeep
    • Lévis Mazda
    • Lévis Subaru
    • Lévis Suzuki Automobiles
    • Lévis Toyota
    • Lévy Honda
    • Paquet Mitsubishi
    • Paquet Nissan
    • Rinfret Volkswagen
PUBLICITÉ
X