PUBLICITÉ

LÉVIS HORS SÉRIE - Lévis… pour le plaisir de voir et d’apprendre

24 octobre 2012 - Par Geneviève Riel-Roberge

Lévis regorge de joyaux touristiques et patrimoniaux. Voici quelques incontournables à voir et à visiter… si ce n’est déjà fait !

Parc des Chutes-de-la-Chaudière

Havre de paix au cœur de Lévis, le Parc des Chutes-de-la-Chaudière est tout désigné pour faire le plein d’énergie. Ses chutes de 35 mètres de haut, observables de la passerelle de 113 mètres suspendue à 23 mètres du sol, valent vraiment le détour, tout comme les nombreux belvédères aux points de vue spectaculaires. Les adeptes de randonnée et de vélo y trouveront leur compte avec les 4,5 kilomètres de sentiers pédestres et le 1,5 km de piste cyclable. Inauguré en juillet dernier, le nouveau centre d’interprétation du Parc, « Un sault dans l’histoire », met en valeur la richesse naturelle, géomorphologique, historique et archéologique du site. Exploité dès le 20e siècle, l’endroit présente un potentiel hydroélectrique non négligeable et le barrage actuel, reconstruit en 1999 sur les vestiges des anciennes installations, alimente une toute petite centrale de 24 MW.

Parc des Chutes-de-la-Chaudière
Parc des Chutes-de-la-Chaudière

Lieu historique national des Forts-de-Lévis

À l’origine, les forts de Lévis, érigés sur la rive sud du Saint-Laurent par les Britanniques entre 1865 et 1872, devaient protéger Québec contre une invasion américaine consécutive à la Guerre de Sécession (1861-1865). Le Fort Numéro-Un, le dernier d’une série de trois forts détachés et restaurés par Parcs Canada, incarne une somme d’innovations technologiques impressionnantes pour l’époque. Théâtre du Concert au crépuscule annuel, le Fort Numéro-Un s’agrémente alors d’un concert de musique militaire avec la Musique du Royal 22e Régiment, d’une parade aux flambeaux et de l’Ouverture solennelle 1812 de Tchaïkovski. Les canons du 6e Régiment d’artillerie de campagne ainsi qu’un magnifique spectacle pyromusical en mettent plein les yeux et les oreilles des spectateurs.

Photo : Parcs Canada – N. Boisvert
Photo : Parcs Canada – N. Boisvert

Maison Alphonse-Desjardins

Située au 6, rue du Mont-Marie à Lévis, la Maison Alphonse-Desjardins est un centre d’interprétation ouvert au public depuis 1982. Véritable institution muséale, elle offre à ses visiteurs une minutieuse reconstitution historique qui les plonge dans un décor de 1906, alors que la résidence abritait le siège social de la 1re caisse populaire fondée par Alphonse Desjardins, la Caisse populaire de Lévis. En parcourant la résidence familiale d’Alphonse et Dorimène Desjardins, les visiteurs découvrent une foule d’objets rappelant leur histoire et celle de leur maison. La résidence voisine présente une exposition permanente illustrant la vie de cette famille, au cœur même du contexte social et économique de l’époque. Ouverte au public à l’année, l’accès à ce monument historique est gratuit.

La Maison Alphonse-Desjardins et sa reconstitution historique
La Maison Alphonse-Desjardins et sa reconstitution historique

Parcours des Anses

Le Parcours des Anses est reconnu comme l’un des plus beaux parcs linéaires du Québec. Cette piste multifonctionnelle de 15 km en bordure du fleuve St-Laurent prend la place d’une ancienne voie ferrée. Entièrement asphaltée, elle est facile d’accès. Le Parcours des Anses permet la pratique de la marche, du vélo et du patin à roues alignées, et ce, en toute sécurité grâce aux voies prévues à cet effet. Commodités et espaces verts invitant à la détente se retrouvent çà et là tout au long du chemin. Partout où les amoureux de la nature posent leur regard, un décor constitué de panoramas grandioses – ponts, fortifications de Québec, Château Frontenac, île d’Orléans et Chute Montmorency – se déploie. Il est également possible d’y faire un parcours en boucle en empruntant le pont de Québec, la promenade Samuel-De -Champlain et le traversier. À l’est, le Parcours des Anses est maintenant prolongé par le Parcours Harlaka, permettant l’accès à la Cycloroute de Bellechasse.

Parcours des Anses
Parcours des Anses

Terrasse de Lévis

Inauguré en 1939 par le roi Georges VI et la reine Élizabeth, ce parc-belvédère, rue William-Tremblay, surplombe le fleuve Saint-Laurent. Une vue panoramique sur les remparts de Québec, illuminés en soirée, s’offre aux visiteurs, qui peuvent aussi admirer le Château Frontenac, les ponts, les activités fluviales et les sommets des Laurentides, de l’île d’Orléans jusqu’au mont Sainte-Anne.

Terrasse de Lévis
Terrasse de Lévis
PUBLICITÉ

/ CETTE SEMAINE À QUÉBEC

Du 15 au 16 décembre 2017
Samedi 16 décembre 2017
Du 13 au 17 décembre 2017
Consultez tous les événements
PUBLICITÉ
X