PUBLICITÉ

Le Cercle de la Garnison : un lieu de réseautage ouvert à la jeune génération

30 janvier 2013 - Par Rose-Line Brasset

Consultez notre chronique Plaisir de se souvenir pour en savoir davantage sur l’histoire du Cercle de la Garnison.

Un lieu de réseautage ouvert à la jeune génération

Fondé en 1879 par des officiers de la milice canadienne, le Cercle de la Garnison est plus vivant et dynamique que jamais. Véritable institution patrimoniale de la région de la Capitale-Nationale, le prestigieux club privé de la rue Saint-Louis, dans l’arrondissement historique du Vieux-Québec, offre à ses membres un lieu de rencontre, d’échanges et de réseautage privilégié dans un cadre hautement distinctif.

« Fort de nos 134 années d’existence, nous sommes particulièrement fiers d’avoir relevé le défi du passage à la modernité en ajustant nos services à la demande, tout en perpétuant des traditions qui nous sont chères », confie François Dion, président du conseil d’administration du Cercle, et dirigeant de la Société Conseil Groupe LGS.

Photo : Louis Arthur
Photo : Louis Arthur

En effet, certaines familles sont membres du Cercle de père en fils depuis plusieurs générations, mais ce qui fait le bonheur de l’institution par les temps qui courent, c’est d’accueillir une clientèle de plus en plus diversifiée, composée notamment de jeunes professionnels des deux sexes. « Le Cercle est le lieu de rencontre favori de différents acteurs du développement économique, politique et culturel de la région, poursuit M. Dion. Issus de tous les milieux, nos membres ont en commun le désir de développer leurs réseaux dans un esprit d’ouverture et d’innovation. »

Photo : Louis Arthur
Photo : Louis Arthur

Dans cet esprit, une invitation toute particulière est lancée aux jeunes de 40 ans et moins. Le club leur offre le cadre prestigieux, la gastronomie et le raffinement qui ont fait sa renommée, mais également toute la richesse d’un calendrier d’activités sociales sur mesure.

À l’approche de l’été, le bâtiment patrimonial et ses magnifiques jardins constituent aussi un lieu de prédilection pour les couples cherchant un cadre somptueux pour célébrer leurs noces. « Les membres sont ici chez eux et nous sommes là pour répondre à leurs besoins », conclut François Dion. – Rose-Line Brasset

Pour devenir membre ou en savoir davantage :

PUBLICITÉ

/ CETTE SEMAINE À QUÉBEC

Jeudi 27 avril 2017
Du 15 au 30 avril 2017

/ AGENDA

Consultez tous les événements
PUBLICITÉ
X